Clicky


magazine lEuroMag - version francaise lEuroMag magazine - English version Web TV lEuroMag
lEuroMag TV



Partager | Exporter | 276 vues 

hermione, la frégate de lafayette

Notez
Par : Elodie France | Durée : 3min 55sec | Postée : Il y a 6 ans | Chaîne : magazine
Depuis 1992, le Centre International de la Mer travaille sur la reconstruction de la frégate Hermione en partenariat avec la ville de Rochefort. Symbole de fraternité entre la France et les États-Unis, l'Hermione fut construite à l'arsenal de Rochefort avant de prendre la mer en 1780 pour conduire le Marquis de La Fayette à Boston au moment de la guerre d'indépendance. Pour Rochefort et sa région, la frégate Hermione témoigne également du glorieux passé des chantiers navals de l'arsenal et de la réputation de sa Corderie Royale qui a fourni les cordages des navires européens durant près de 200 ans. Lancé en 1992, le projet Hermione devrait prendre fin en 2014 par la traversée de l'Atlantique dans les traces de La Fayette. La reconstruction de l'Hermione s'est étalée sur plus de 20 ans selon quatre étapes principales d'assemblage. L'association Hermione-La Fayette et le Centre International de la Mer ont tenu à ce que la frégate soit construite en utilisant les techniques utilisées sous le règne de Louis XIV. Ces différentes opérations autour de l'Hermione ont nécessité de faire appel à de nombreux artisans. Actuellement, les gréeurs terminent le gréement dormant de l'Hermione à la Corderie Royale. La frégate sera mise à l'eau en juillet 2012 pour la première afin que la dernière phase de construction puisse débuter. En attendant, il est toujours possible de visiter le chantier de construction de l'Hermione et de découvrir l'histoire de ce vaisseau.

Plus d'information sur la reconstruction de l'Hermione, consulter le reportage du magazine lEuroMag sur la frégate Hermione

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Ce forum de discussion public est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à apporter vos commentaires et réagir au sujet abordé par notre rédacteur web sur l'article ci-dessus. Vous avez également la possibilité de nous signaler tout abus dans les commentaire ci-dessus via le formulaire de contact prévu à cet effet, en cliquant ici. Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et cela pour chaque commentaire posté.