Clicky


magazine lEuroMag - version francaise lEuroMag magazine - English version Web TV lEuroMag
lEuroMag TV



Partager | Exporter | 174 vues 

la mère poulard, plus qu’une auberge

Notez
Par : | Durée : 0min 44sec | Postée : Il y a 4 ans | Chaîne : magazine
La Mère Poulard, initialement cuisinière du Mont-Saint-Michel au XIXème Siècle, est aujourd’hui à la fois l’auberge conçue à l’époque par les époux Poulard, mais aussi une marque de biscuits renommée basée sur ses recettes d’antan.
Anne Boutiaut, surnommée “Annette” est de nos jours mondialement connue pour sa fameuse auberge « La Mère Poulard » et sa cuisine normande gastronomique, dont sa fameuse omelette faite maison cuite au feu de bois. Une tradition encore aujourd’hui perpétuée au sein de l’auberge, dans la « Salle de l’omelette ».
Annette, grâce à ses grandes qualités d’hôtesse et de cuisinière, connaît depuis des siècles une notoriété bien méritée. Déjà à ses débuts elle recevait, en plus des pèlerins, de grands noms, des artistes, des hommes politiques, ou encore des écrivains. Georges Clémenceau par exemple, était un fidèle adepte de la philosophie culinaire d’Annette ! Le passage de ces figures historiques et contemporaines est gravé dans un Livre d’Or toujours disponible.
Mais ce n’est pas uniquement à travers sa recette d’omelette que la cuisine d’Annette était si appréciée et réclamée. Elle confectionna plus de 700 recettes traditionnelles, et parmi celles-ci figurent ses fameux biscuits, et tout particulièrement ses délicieuses galettes sablées.
Depuis l’ouverture de son auberge en 1888, ces confections n’étaient disponibles que chez elle, chose qui perdura durant des siècles. Avec le temps, sa notoriété grandissante engendra un développement certain de ses talents et recettes, et ainsi, après son décès, l’exportation de ses créations à l’échelle internationale.
Figure emblématique de la cuisine et de la gastronomie française, le passage à l’auberge pour goûter les recettes d’Annette est devenu un rituel incontournable lors d’un séjour en Normandie ou au Mont-Saint-Michel. Paul Bocuse lui-même a déclaré que “La Mère Poulard, c’est la France” !
Il faudra attendre 1995 pour qu’Éric Vannier, acquéreur de La Mère Poulard en 1986, crée la fameuse Biscuiterie La Mère Poulard qui exporte aujourd’hui ses biscuits dans plus de 60 pays. Le Groupe Mère Poulard possède désormais 17 établissements.
Galettes, sablés, ou palets, les recettes sans colorants, ni conservateurs, ni additifs, restent traditionnelles et typiques de la région du Mont-Saint-Michel. Les matières premières sont sélectionnées avec attention et restent d’une grande simplicité...le reste ne provient que des secrets du grimoire de la Mère Poulard conservé au cours du temps...
Il y a encore peu de temps, il n’existait qu’une boutique consacrée à la vente de ces biscuits, localisée dans l’auberge au Mont-Saint-Michel, à croire que seul ce lieu sacré pouvait se porter garant de la protection des mystères de la cuisine de la Mère Poulard.
Mais après tout, pourquoi priver le reste du monde de ces saveurs uniques ? C’est pour cela qu’en Juillet 2012, la Biscuiterie Mère Poulard a pris l’initiative d’ouvrir une nouvelle boutique à Rennes. Cela fait longtemps que les traditions culinaires de la Mère Poulard sont fortement ancrées et appréciées en Bretagne, cela s’inscrit donc, d‘après les responsables de cette institution, dans une suite logique d’ouverture au savoir-faire et à l’authenticité des biscuits de la Mère Poulard.
Les portes du Mont-Saint-Michel, berceau de la cuisine d’Annette, entre la Normandie et la Bretagne, au centre des marées spectaculaires, s’ouvrent donc à la Bretagne qui accueille avec enthousiasme ces biscuits légendaires.
Plus que pour leur saveur unique, les biscuits racontent une histoire vieille de quelques siècles. Croquez, vous aussi, dans une galette Mère Poulard.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Ce forum de discussion public est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à apporter vos commentaires et réagir au sujet abordé par notre rédacteur web sur l'article ci-dessus. Vous avez également la possibilité de nous signaler tout abus dans les commentaire ci-dessus via le formulaire de contact prévu à cet effet, en cliquant ici. Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et cela pour chaque commentaire posté.